Communiqué sur les accords AFC

Depuis le 1er janvier 2018, Auteuil Formation Continue (AFC), l’Association pour la Mobilité et l’Emploi des Jeunes (AMEJ) et le Potager Associatif ont été ré-intégrés dans la Fondation Apprentis d’Auteuil – La formation continue était depuis 2011 une activité filialisée.

Comme suite à l’accord signé par toutes les organisations syndicales en juillet 2019, les personnels de ces trois structures ont été intégrés dans le protocole sociale de la Fondation Apprentis d’Auteuil. Désormais, les formateurs sont rattachés à l’accord de la famille pédagogique, les employés des services administratifs et généraux à l’accord de la famille A.E.S. non-cadre et les managers à l’accord de la famille cadre. Lire la suite …

Bientôt CE / DP / CHSCT deviennent le C.S.E. !

Le Comité Social et Economique (C.S.E.) devra être mis en place dans toutes les entreprises concernées le 1er janvier 2020 au plus tard.
La CFDT, 1ère organisation syndicale représentative à la Fondation Apprentis d’Auteuil, participera aux élections qui se tiendront fin 2019 !

Depuis 2012, les élus CFDT vous représentent dans les 5 Comités d’Etablissement Régionaux (C.E.R.) de la Fondation Apprentis d’Auteuil, dans 53 Comités d’Hygiène Sécurité et Conditions de Travail (C.H.S.C.T.) et 67 instances de Délégués du Personnel (D.P.).

Lire la suite …

Communiqué N.A.O. 2019 : La CFDT ne signe pas !

NAO 2019 - La CFDT ne signe pas !Les négociations sur la NAO viennent de se finaliser sur un constat de désaccord !
La direction appliquera de façon unilatérale une Augmentation Générale de 0,7 % à compter du 1er juillet 2019, ce qui revient à une AG de 0,35 % pour l’année 2019 – nouvelle valeur du point 5,156 €.
Elle concède également un passage de 165,00 € à 175,50 € pour l’Indemnité Géographique de Logement (Paris, Lyon, Annecy et Bordeaux). Elle aligne les remboursements de frais de repas sur le barème URSSAF et passe de 18,00 € à 18,80 €, ainsi que les frais d’hébergement de 48 € (64 € en région parisienne) à 60 € (80 € en région parisienne).
Considérant que cette augmentation aurait pu être supérieure après le refus de donner la prime « Macron » (désocialisée et défiscalisée) et constatant qu’aucune de ses propositions n’ont été retenues la CFDT ne signe pas la Négociation Annuelle Obligatoire pour l’année 2019.